» Actualité

 

La 9ème CONFERENCE DES INSTANCES DE REGULATION DE LA COMMUNICATION D'AFRIQUE (CIRCAF) a pris fin le vendredi 14 décembre 2018.

 

    Au cours des travaux de la Conférence des Présidents, le rapport d’exécution du plan d’action 2017-2018 ainsi que le rapport moral et financier 2016-2018 du Secrétariat Exécutif du RIARC ont été examinés et adoptés. De même la déclaration du Rabat sur la protection de l’enfance et  l’éducation aux médias a été adoptée. La HACA du Maroc a été désignée pour assurer la Vice-présidence du réseau pour le biennum 2019-2020. Monsieur Peter ESSOKA, Président du Conseil National de la Communication du Cameroun, a été désigné comme le nouveau Président du RIARC.
 
   Par ailleurs, il convient de mentionner que le rapport financier a révélé une faible mobilisation des ressources propres du réseau. Cette situation est due au fait que plusieurs instances membres ne s’acquittent pas de leurs cotisations annuelles et ne participent aux différentes réunions statutaires. Pour corriger cet état de chose, les Présidents et Chefs de délégations des instances de régulations présentes à Yaoundé ont décidé de :   
 
- mener des actions de plaidoyer et de lobbying afin de convaincre les autres instances membres du RIARC à reprendre leurs places au sein de l’organisation et à s’impliquer dans les activités du réseau ;
- appeler de façon pressante toutes les instances membres à honorer  leurs cotisations annuelles statutaires afin d’assurer au réseau son autonomie financière pour l’exécution de ses missions.
 
  En clôturant les travaux de la 9ème CIRCAF, le nouveau Président en exercice du RIARC, Monsieur Peter ESSOKA, Président du Conseil National de la Communication du Cameroun, s'est engagé à servir le réseau et  à faire tout ce qui est de son pouvoir pour mener à bien l’exaltante mission qui lui a été confiée. Il a félicité tous les participants pour la profondeur et la justesse de leurs diverses contributions. Les riches et fructueux échanges ont permis de poser les réels problèmes des organes de régulation des médias et de la communication en Afrique. Il s’agit notamment des statuts juridiques  disparates, des difficultés de financement de leurs activités, de la problématique de la régulation des médias à l’ère du numérique. Il a remercié la nouvelle Présidente de la HACA du Maroc, Madame Latifa AKHARBACH pour avoir participé à cette rencontre quelques jours seulement après sa prise de fonction. 

   En outre, il a fait mention du retour  d’Autoridade Reguladora  para a Communicaça Social (ARC) du Cap-Vert. Pour finir, il a exprimé sa profonde gratitude au Chef de l’Etat du Cameroun, le Président Paul BYA, pour la sollicitude et l’encadrement dont il a toujours fait montre et au Premier Ministre, Chef du Gouvernement pour sa permanente disponibilité. Ce dernier a pris la parole pour s’engager  à accompagner le CNC du Cameroun dans ses nouvelles responsabilités durant son mandat de deux ans à la tête du RIARC. Pour terminer, il a  émis le vœu que la rencontre de Yaoundé serve de catalyseur à un foisonnement médiatique axé autour de la liberté de presse surtout de la responsabilité sociale du journaliste. 

   A la fin de la cérémonie, un dîner de Gala a été offert aux participants, à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé, par Monsieur Peter ESSOKA, Président du CNC du Cameroun, Président en exercice du RIARC pour marquer la célébration du 20ème anniversaire du RIARC. A cette occasion, deux anciennes Présidentes ont été décorées. Il s'agit de
 Béatrice DAMIBA.  ancienne Présidente du CSC du Burkina Faso et Julieta LANDA, ancienne Présidente du CSCS de la Mozambique.

    |           |     Liste des Tag     |     « Retour aux articles     |     Top page